Copyright: Sijmen Hendriks

Protocole d’accord chez Febelco , la grève prévue le soir du Nouvel An suspendue

Les syndicats et la direction de Febelco, un grossiste médical, ont dégagé mardi un protocole d'accord sur le régime de travail lors des jours fériés. En conséquence, la grève prévue le 31 janvier n'aura pas lieu, ont rapporté tant les représentants des travailleurs que la direction de l'entreprise.

Mardi, les travailleurs du grossiste médical Febelco avaient cessé le travail au siège de l'entreprise à Zolder (Limbourg). D'après le syndicat chrétien ACV Puls, pas moins de 230 employés sur 240 ont débrayé sur ce site, l'un des neuf que compte Febelco en Belgique.

Les syndicats ont demandé aux employés de rentrer chez eux à 17h30 les soirs du réveillon de Noël et du Nouvel An, pour protester contre l'absence de prise en compte de leurs revendications sur l'organisation du travail lors des jours fériés.

"Grâce à notre action, une solution a été trouvée pour le soir du Nouvel an", a indiqué Sven Robbrecht du syndicat socialiste BBTK-ABVV. La tournée des chauffeurs à Zolder le 31 décembre sera annulée. Les discussions ont également avancé en matière de concertation sociale.

En conséquence, la grève du 31 décembre est supprimée mais pas l'action de ce mardi.