Pas de feu d’artifice à Bruges, mais bien un spectacle de drones, "pour protéger le bien-être des animaux"

Le traditionnel feu d'artifice du Nouvel An est remplacé cette année à Bruges par un spectacle de drones, avec des jeux de lumières, au-dessus de la place 't Zand. La ville flamande a ainsi décidé de proposer un show moins bruyant qui ne mettra pas en danger le bien-être des animaux.

"Nous voulions choisir un feu d'artifice silencieux, puis je suis entrée en contact par hasard avec la société de drone Andlight qui est gérée par deux Brugeois", explique lundi le bourgmestre Dirk De fauw (CD&V).

Les frères Verschore ont travaillé durant trois ans à la mise en œuvre de ce spectacle. Au total, une centaine de drones s’envoleront. Chacun des engins est muni d’une lumière, ce qui permettra de former des figures dans le ciel.  

"Une première en Belgique"

"Le concept est déjà connu en Chine, mais ce sera une première en Belgique". Cette première a un certain coût, de 25.000 euros au total, supporté pour moitié par la ville et pour moitié par une association de commerçants locaux.

Dirk De fauw assure que la sécurité des spectateurs est garantie. Pour faire voler des drones, le vent doit être très faible, ce qui est a priori prévu pour ce soir. En cas de souci, le drone tombe droit vers le sol. "Les appareils voleront toutefois au-dessus d’une zone définie où personne ne se trouvera", assure le bourgmestre.