Une mosquée vandalisée à Louvain dans la nuit de la Saint-Sylvestre

La mosquée Al-Ihsaan à Louvain (Brabant flamand) a été vandalisée dans la nuit de mardi à mercredi, indique la police locale. L’entrée principale a été couverte de graffitis et la porte vitrée a été fracassée avec une brique. Il n'y a pas encore de suspects.

Des individus ont endommagé les locaux de la mosquée Al-Ihsaan dans la nuit de mardi à mercredi. Ils ont tagué l'entrée principale et ont brisé la porte en verre avec une brique, trouvée à l'intérieur du bâtiment.

L'acte de vandalisme a été constaté mercredi à 6h par des fidèles venus pour la prière du matin. Le panneau situé sur l’avenue Colonel Begault, dans la commune rattachée de Wilsele, indiquant la direction de la mosquée a également été rendu illisible avec de la peinture.

La police est descendue sur les lieux et a dressé un procès-verbal. Les auteurs et leurs motivations sont encore inconnus.

Le porte-parole de la mosquée a regretté ces dégradations, "spécialement durant la période des fêtes où le lien occupe une place centrale".

Le 26 juillet dernier, la ministre-présidente flamande Liesbeth Homans (N-VA) engageait une procédure pour que la mosquée Al-Ihsaan ne soit plus reconnue officiellement et ne reçoive plus de subsides. Les autorités communales de Louvain ont cependant conseillé au gouvernement flamand de ne pas retirer la reconnaissance à la mosquée controversée. Le nouveau ministre Bart Somers l’a fait placer sous une surveillance accrue, depuis le 12 décembre.

Les plus consultés