Les recherches pour retrouver l’étudiant disparu à Vilvorde ont été interrompues

Après une nouvelle journée passée à sonder les fonds du canal de Willebroek, les recherches menées depuis mercredi à Vilvorde (Brabant flamand) pour retrouver Frederik Vanclooster, l’étudiant de 21 ans disparu la nuit de Nouvel An, ont été interrompues ce vendredi après-midi. "Si nous cherchons encore demain, nous allons voir dans le canal exactement la même chose qu'aujourd'hui", expliquait Alain Remue qui dirige la Cellule Personnes disparues de la police fédérale. Les recherches reprendront mardi, ou mercredi.

Frederik Vanclooster a été vu pour la dernière fois au Steenkaai à Vilvorde, vers 3h du matin mercredi. Il avait fêté le réveillon avec des amis à la "Kruitfabriek", installée le long du canal. Le jeune homme de 21 ans, qui réside à Vilvorde mais étudie à Bruxelles, mesure 1 mètre 94 et est de corpulence normale. Il a les cheveux bruns et porte des lunettes à monture ronde. Au moment de sa disparition, il portait un pantalon en velours brun, une chemise à carreaux, un pull gris et une veste d'hiver bleu foncé.

Mercredi après-midi et en soirée, des dizaines de volontaires et proches de la famille avaient entamé des recherches de façon spontanée. Jeudi matin, un même nombre de bénévoles a pris part aux fouilles, cette fois chapeautées par la Cellule Personnes disparues. Le canal Bruxelles-Escaut a aussi été sondé, mais sans rien livrer.

Ce vendredi matin, deux bateaux équipés de sonar et une équipe de plongeurs se sont remis au travail, en vain. Les images filmées sous l’eau la veille n’ont rien révélé non plus. L'action de recherche a été interrompue vers 15h30.

"Le fond du canal est parsemé de débris divers, ce qui ne facilite pas les recherches", explique Alain Remue. "Si nous revenons demain, nous verrons exactement la même chose. Nous reviendrons mardi en espérant avoir une situation différente. Entretemps, nous demandons aux riverains passant à proximité du canal de contacter la police si jamais ils repèrent quelque chose." La police locale patrouillera aussi ces prochains jours aux abords du canal.

Une veillée à Vilvorde ce vendredi soir

Les scouts et guides de Vilvorde organisent en outre une veillée ce vendredi soir dans leurs locaux pour "être ensemble et apporter du soutien", peut-on lire sur leur page Facebook. Frederik Vanclooster est en effet un membre engagé au sein de son unité scout. Il était actif cette année pour Akabe, destiné aux jeunes souffrant d'un handicap.

"Tout le monde est bienvenu autour du feu, pour parler ou tout simplement pour garder le silence", a écrit le groupe. L’Université Libre néerlandophone de Bruxelles (VUB), où le jeune homme suit un master en informatique, s'est également exprimée, proposant à ses étudiants un soutien psychologique. Les étudiants qui connaissent Frederik Vanclooster ou étudient avec lui, qui ont besoin de parler, peuvent contacter les psychologues de l'établissement au 02/629.23.06 et à l'adresse begeleiding@vub.be.

"Nos pensées vont à tous ceux qui ont le plaisir de connaître Frederik", a ajouté la VUB. Toute personne pouvant fournir des informations concernant cette disparition peut prendre contact avec les enquêteurs via le numéro gratuit 0800/30.300 ou via Child Focus au 116.000.