Chargement lecteur vidéo ...

Les véhicules étrangers échappent-ils aux contraventions dans les zones de basses émissions ?

A Gand, la zone de basses émissions est réellement entrée en vigueur au 1er janvier, avec des panneaux qui signalent la présence de caméras scannant les plaques d’immatriculation. Anvers et Bruxelles ont, elles, introduit une zone de basses émissions (LEZ en néerlandais) depuis plus longtemps et perçoivent donc des amendes. Les propriétaires de voitures immatriculées en Belgique, aux Pays-Bas et en France sont ainsi rapidement identifiés et reçoivent en tous cas une amende en cas d’infraction. Pour les voitures venant d’autres pays, l’identification est plus difficile. Echappent-elles pour autant aux amendes ?