Cinq cents personnes manifestent à Gand contre l’homophobie

Quelque 500 personnes sont descendues dans les rues de Gand (Flandre orientale) samedi soir pour manifester contre l’homophobie. Cette initiative faisait suite à un incident qui s’est produit la semaine dernière. Deux jeunes homosexuels ont été attaqués par trois personnes en rue dans le centre de Gand. La police poursuit entretemps son enquête.

C’est sur le Kouter à Gand que les manifestants paisibles se sont rassemblés samedi soir pour exprimer leur désapprobation de toute violence envers les homosexuels. Ils réagissaient à l’attaque dont ont été victimes dans la nuit de vendredi à samedi deux jeunes homosexuels, dans le centre de Gand.

Les victimes ont raconté avoir été attaquées par plusieurs hommes alors qu’elles rentraient chez elles après une sortie en soirée. Les deux jeunes hommes portaient du maquillage et ont été harangués par le groupe avec des insultes, avant d’être tabassés.

La police poursuit l’enquête à propos de l’incident. Elle tente de trouver des images de caméras de surveillance qui pourraient la mettre sur la trace des agresseurs.

Les plus consultés