Plus de 60 tonnes de cocaïne saisies à Anvers l’an dernier

L'année 2019 constitue une année record pour les saisies de drogue en Belgique. Pour la cocaïne, il s'agit d'une croissance de 660% en cinq ans, selon les chiffres communiqués mercredi par l'administration générale des Douanes et Accises et le ministre des Finances Alexander De Croo (Open VLD).

La cocaïne est la drogue la plus saisie en Belgique. Au port d'Anvers, 119 découvertes été enregistrées l'année dernière, représentant 61,8 tonnes de cocaïne, soit une augmentation de près d'un quart par rapport à l'année précédente.

Les trois principaux expéditeurs de drogue dure restent inchangés : le Brésil, l'Équateur et la Colombie. En outre, 1.878 kg d'héroïne, 504 kg de marijuana et 1.129 kg d'autres substances prohibées ont été saisis à Anvers.

La douane travaille actuellement sur un contrôle à 100% des conteneurs qui arrivent au port d'Anvers. Cette analyse approfondie doit être rendue possible grâce à des analyses de risques, à l'e-nose (nez électronique) et à l'intelligence artificielle.