Un fabricant de cigares distribue 10 millions d’euros à son personnel

Quelque 3.200 travailleurs du fabricant néerlandais de cigares Royal Agio Cigars vont recevoir un bonus rondelet de la part de leur employeur, maintenant que le rachat de cette entreprise par le cigarettier danois Scandinavian Tobacco Group est finalisé. Selon divers médias néerlandais, la famille qui possède Royal Agio Cigars depuis 115 ans a annoncé la distribution d'une manne de quelque 10 millions d'euros au personnel. L'entreprise dispose également d'un site en Belgique, à Westerlo en province d'Anvers.

Le montant du bonus variera en fonction de l'ancienneté des travailleurs, selon la chaîne néerlandaise NOS. Selon le syndicat socialiste ABVV, tous les travailleurs bénéficieront d'une prime de minimum 1.000 euros et celle-ci peut même atteindre jusqu'à six mois de salaire.

Le rachat, pour 210 millions d'euros, avait été annoncé en septembre et a été finalisé ce 2 janvier. L'annonce du rachat avait suscité beaucoup d'inquiétude parmi les travailleurs, et notamment sur le site d'Oevel (Westerlo), qui emploie 280 personnes. Les travailleurs y avaient fait grève, craignant une fusion avec une autre usine du cigarettier Scandinavian Tobacco Group située à Lummen, dans le Limbourg.

Ces craintes de fusion restent bien présentes. "Scandinavian Tobacco Group a déjà des sites à Lummen et aussi Eersel et Duizel, juste de l'autre côté de la frontière avec les Pays-Bas", souligne Rudy Molenberghs, de l'ABVV. "Avec l'usine d'Oevel en plus, cela fait quatre sites distants de quelques kilomètres à peine."

Scandinavian Tobacco Group a annoncé se donner au moins trois mois pour analyser l'ensemble des processus de production chez Agio. Une décision quant au futur de l'entreprise interviendra par la suite.

Royal Agio Cigars a été fondé en 1904 et commercialise les marques Agio, Balmoral, Panter et Mehari's. L'entreprise a généré en 2018 un chiffre d'affaires de 133 millions d'euros et emploie environ 3.200 travailleurs, produisant chaque année plus de 730 millions de cigares. Agio possède des usines aux Pays-Bas, en Belgique, au Sri Lanka et en République dominicaine.