vide

Les grandes banques belges s'unissent pour un réseau de distributeurs de billets

Les quatre grandes banques du pays - Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC - vont s'associer pour créer un réseau commun de distributeurs automatiques de billets. Il s’agit pour elles de répondre au changement de comportement des consommateurs en matière d'utilisation d'argent liquide, mais aussi d’économiser des coûts et d’avoir une meilleure dispersion des automates. Les banques semblent ainsi aussi répondre à une demande du Conseil flamand des seniors.

Les banques vont œuvrer à une "répartition plus équilibrée des distributeurs tout en élargissant sensiblement les possibilités de déposer de l'argent liquide". Cette initiative commune est par ailleurs ouverte aux autres banques qui disposent d'un réseau de distributeurs de billets.

Depuis 2012, le nombre de paiements électroniques a explosé de 70% en Belgique, alors que les retraits aux distributeurs ne cessent de reculer. Cette évolution oblige donc les banques à revoir leurs réseaux de distributeurs "notamment en raison des investissements importants continuellement requis pour l'approvisionnement et la sécurisation des distributeurs", indique un communiqué commun de Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC.

Le nouveau réseau des quatre grandes banques sera basé sur une répartition "équilibrée" des distributeurs. "Il offrira, sur base de besoins réels et de paramètres géographiques objectifs, une disponibilité optimalisée d'argent liquide dans un périmètre défini: grâce à cette initiative, 95 % de la population belge devrait avoir accès à un distributeur à une distance maximale de 5 km", expliquent les banques.

Les premiers nouveaux distributeurs feront leur apparition dans les rues à partir de la mi-2021.

L’initiative semble également répondre à une proposition du Conseil flamand des seniors, qui avait plaidé récemment en faveur de distributeurs de billets "indépendants", qui ne soient pas liés à une banque spécifique et puissent donc être accessibles à tous les utilisateurs.