Le slameur Seckou Ouologuem est le nouveau poète de la ville d’Anvers

La métropole anversoise a choisi l’auteur de 35 ans, pionnier sur la scène de la poésie slam en Flandre, comme son nouveau poète municipal. Il succèdera le 30 janvier - Journée de la poésie - officiellement à la poétesse Maud Vanhauwaert. Il sera ainsi, et pour deux ans, le dixième poète de la ville portuaire. Seckou (photo) disposera d’une totale liberté artistique pour écrire au moins six poèmes par an sur ce qui la touche à Anvers. La ville veillera à ce que ses poèmes soient fréquemment visibles et lisibles dans le paysage urbain.

La poésie slam gagne en popularité depuis quelques années, mais cette poésie urbaine, orale et souvent déclamée dans des espaces originaux n’est pas encore connue du grand public. Seckou Ouologuem est quant à lui un pionnier sur la scène slam en Flandre. Il est déjà monté sur des de poésie et de théâtre dans presque tous les continents.

En 2009, il remportait le Kifkif Award et en 2015 le Spoken Van Dale dans la catégorie des paroles de chansons. Ancien rappeur, Seckou s’intéresse aussi au théâtre, donne des conférences, ainsi que des cours de rap, slam ou d’expression dans des écoles, des académies de musique, des universités, voire des prisons.

Né à Anvers de mère anversoise et d’un père originaire du Mali, Seckou Ouologuem est le première poète municipal d’Anvers aux racines africaines. La métropole le choisit en raison de "sa poésie slam intelligente, son intérêt pour l’urbanité, et sa volonté de rassembler les gens".

Seckou fait aussi figure de modèle pour beaucoup de jeunes slameurs, qu’il côtoie via de nombreux projets de scènes en Flandre, comme une compétition de poésie pour les écoles néerlandophones (Capital Slam) ou la bataille de mots Word Wa(ar). Organisateur-né, il programme aussi depuis des années le Felix Poetry Festival.

Seckou Ouologuem (photo) succède à Maud Vanhauwaert en tant que poète municipal anversois. Tom Lanoye fut le premier écrivain à être choisi comme poète d’Anvers, en 2003. Ramsey Nasr (2005), Bart Moeyaert (2006-2007), Joke van Leeuwen (2008-2009), Peter Holvoet-Hanssen (2010-2011), Bernard Dewulf (2012-2013), Stijn Vranken (2014-2015), Maarten Inghels (2016-2017) et Maud Vanhauwaert (2018-2019) lui ont ensuite succédé.