Chargement lecteur vidéo ...

Un magasin de conte de fées ferme ses portes à Anvers : 50.000 accessoires aux enchères

L’entreprise anversoise Sprookjes (un mot qui signifie ‘contes de fées’ en français) ferme ses portes. Pendant de longues années le magasin de Leo Coolen a été fournisseur de la cour en décors pour films, séries télévisées et pièces de théâtre. Des créateurs de mode, tels que Dries Van Noten, y ont aussi trouvé des accessoires pour leurs défilés. Mais Coolen a décidé de vendre ses quelque 50.000 accessoires aux enchères et de se retirer. Il ne peut en effet plus faire concurrence à la vente via l’internet.