Marcus Hessenberg / Barcroft Media

Les donneurs d’organes pourront s’enregistrer en ligne dès cet été

Les donneurs d'organes pourront s'inscrire en ligne dès l’été prochain grâce à une application. L’annonce a été faite par la ministre de la Santé, Maggie De Block (Open VLD), qui répondant à une question du député CD&V Steven Matheï. Il existe depuis un certain temps une loi qui permet de s'inscrire en ligne, mais sa mise en oeuvre tardait à venir.

 

Une base de données est, aujourd'hui, en cours de développement, où les autorités communales et les médecins généralistes pourront approuver ou refuser des dons d'organes.

Une application va aussi être lancée afin de permettre aux citoyens de s'enregistrer en ligne. Maggie De Block espère l’activation de ces nouveaux outils pour la "mi-2020".

De son côté, Steven Matheï a souligné que chaque année, de nombreux organes ne sont pas prélevés, les défunts n'ayant pas exprimé leur volonté explicite d'être ou ne pas être donneurs.

Depuis 2006, on peut s'inscrire à la commune en tant que donneur d'organes. La nouvelle application permettra encore d'accélérer le processus.