Chargement lecteur vidéo ...

Albert II a reconnu la paternité : "Une satisfaction surtout morale pour Delphine Boël"

Le roi Albert II a annoncé lundi soir que les résultats des tests ADN montraient qu'il est bien le père biologique de Delphine Boël et qu'il a décidé de ne plus s'opposer à la demande de celle-ci d'être reconnue comme étant sa fille sur un plan légal. La procédure judiciaire n'est pas terminée pour autant. La demande de reconnaissance de paternité - qui s'appuie sur les résultats génétiques mais pas seulement - doit être débattue en audience devant la cour d'appel de Bruxelles. Cette audience se tiendra le 4 juin prochain. La cour prendra ensuite l'affaire en délibéré et rendra un arrêt.

Les avocats de Delphine Boël soulignent son soulagement, notamment par rapport à l’avenir de ses deux enfants.