La ville de Furnes verse une prime aux habitants qui placent un filtre sur leur chauffage à bois

Les habitants de la ville de Furnes (Flandre occidentale) qui se chauffent au bois pourront recevoir une prime pour installer un filtre à particules sur leur cheminée. Un tel filtre limite l'émission de particules fines et améliore ainsi la qualité de l'air.

Quelque 1 500 habitants de Furnes se chauffent au moyen d'un poêle à bois ou d'un foyer. Or, en plaçant un filtre sur la cheminée, ils pourraient limiter les émanations de particules fines. Il faut pour cela débourser entre 1 600 et 2 000 euros. Le conseil communal a décidé d'accorder une prime de 300 euros aux habitants de la ville. "Plus les gens seront équipés d’un tel filtre et moins il y aura de particules fines", a déclaré le bourgmestre Peter Roose (SP.A).

"Le filtre est assez courant dans des pays comme la Suisse et l'Autriche", poursuit le bourgmestre. "Dans certaines régions de Suisse et d’Allemagne, il est même obligatoire d’installer un tel filtre sur votre système de combustion".

Toutes les personnes habitant à Furnes et disposent d'un poêle à bois ou d'un foyer de 5 ans peuvent bénéficier de la prime. Cela représente un total d'environ 1 500 personnes.

Les plus consultés