Chargement lecteur vidéo ...

Masques antiseptiques : les réserves des pharmacies belges s’épuisent

Suite à l’irruption du coronavirus en Chine, les producteurs de masques antiseptiques travaillent d’arrache-pied, mais les réserves de protections à mettre devant la bouche sont épuisées. Même les pharmacies en Belgique sentent l’effet de cette rupture de stock en Chine, car les clients qui ont de la famille en Chine en achètent en masse pour les envoyer en Asie. Le virologue Marc Van Ranst souligne cependant qu’il n’est pas nécessaire de porter un masque antiseptique dans notre pays pour se protéger du coronavirus.