Le Musée des instruments de Bruxelles expose le plus ancien saxophone conservé

La Fondation Roi Baudouin a acquis récemment un saxophone baryton datant de 1846. C’est le plus ancien saxophone encore conservé, qui sera bientôt exposé au Musée des instruments de musique à Bruxelles (MIM), indique la Fondation ce vendredi. Le MIM possède une large collection d’instruments à vent (saxophones et saxhorns) construits par le facteur Adolphe Sax (Dinant, 1814 - Paris, 1894).

L'instrument, qui porte la gravure "Saxophone baryton en mi b breveté, Adolphe Sax à Paris" et le numéro "2686", rejoindra la collection de son inventeur au MIM. En 1846, Adolphe Sax demanda et obtint son brevet pour son saxophone, précise la Fondation Roi Baudouin.

Le Dinantais avait commencé sa carrière en fabriquant des clarinettes dans l'atelier de son père à Bruxelles, où la famille avait déménagé peu après sa naissance. En 1843, il s'est installé à Paris pour former une firme à son nom, qui produisait des bois et des cuivres.

Petit à petit, au gré de son travail, la clarinette améliorée est ainsi devenue le saxhorn, puis le saxophone. Jusqu'ici, l'instrument le plus ancien de la collection Sax au MIM était un saxophone au numéro "9935".

La Fondation Roi Baudouin a pu acquérir le doyen des saxophone auprès d’un propriétaire privé, pour la somme de 100.000 euros. L’achat a été co-financé par le Fonds Courtin-Bouché. Le saxophone sera prêté à long terme au Musée des instruments de musique de Bruxelles, qui possède l’une des plus riches collections d’instruments au monde.

Le musée des Instruments de musique de Bruxelles, fondé en 1877, est l'un des musées d'instruments les plus importants au monde. Ses collections comptent plus de 8.000 instruments, dont plus 1.200 sont exposés dans les salles du musée.
Maxime Anciaux - All rights reserved