Plus de 500 emplois menacés suite à la faillite de CG Power Systems

Le tribunal de commerce de Malines a prononcé, lundi, la faillite des sociétés CG Power Systems et CG Holdings. Quelque 450 salariés du site de Malines et 70 à Charleroi risquent de perdre leur emploi.

Le constructeur de transformateurs éprouvait des difficultés financières depuis que le conglomérat indien dont il faisait partie a été accusé de fraude, il y a quelques mois.

Le 15 janvier, les deux sociétés ont été placées sous l'administration provisoire de deux avocats. Ces derniers, épaulés d'un troisième avocat, vont désormais faire appel à un curateur.

"Nous nous attendions à cette annonce", réagit Peggy Schuermans du syndicat chrétien ACV Puls. "Mais cela reste douloureux... C'est un drame financier pour de nombreux employés."

Les plus consultés