Un quatrième candidat à la présidence de l’Open VLD

Après Bart Tommelein, Els Ampe et Egbert Lachaert, c’est au tour de Stefaan Nuytten de faire connaitre sa candidature à la présidence du parti libéral flamand. La date de l’élection interne pour succéder à Gwendolyn Rutten n’a pas encore été fixée. Nuytten est peu connu du grand public, mais jouit d’une certaine popularité en Flandre occidentale. Il est originaire de Coxyde.

Agé de 56 ans, Stefaan Nuytten est comptable, fiscaliste et entrepreneur. Il n’a pas de fonction politique représentative en Flandre depuis ses tentatives manquées d'accéder au parlement flamand en 2014 et au conseil communal de Coxyde par la voie de la suppléance en octobre 2018.

Il avait participé aux communales en 2018 en se présentant sur la Liste du bourgmestre de Coxyde, qu’il poussait depuis la dernière place. Il n’a pas été élu, mais s’était fait remarquer pendant la campagne électorale avec une chanson (Neutelied) et une bière (Neutebier), et le slogan "Nie Neuten" qui faisaient référence de façon humoristique à son nom de famille.

"Je ferais un bon président de parti, parce que je sais bien écouter les membres. Le parti libéral s’est trop éloigné de ses valeurs libérales de base et a perdu le contact avec les membres", déclarait Stefaan Nuytten ce mercredi sur les ondes de Radio 2 Flandre occidentale.

"Les gens sont inquiets parce que les impôts montent énormément. La tolérance envers autrui est aussi un gros problème. Je voudrais que cessent les disputes entre personnalités politiques", concluait le candidat à la présidence d’Open VLD.

Jusqu'à présent, Bart Tommelein, Els Ampe et Egbert Lachaert se sont déjà portés candidats. Comme Nuytten, Tommelein et Ampe sont originaires de Flandre occidentale. Ampe réside cependant maintenant à Bruxelles.