Energies renouvelables : le fédéral a-t-il fait une erreur de calcul ?

D’après les écologistes de Groen, le gouvernement fédéral a été trop optimiste dans ses calculs sur les objectifs à atteindre en 2020 par l’énergie renouvelable. Dans un rapport préliminaire la ministre de l'Energie Marie-Christine Marghem (MR) déclare que les objectifs fédéraux ont été atteints. Mais elle tient compte de parcs éoliens offshore qui ne sont pas encore opérationnels aujourd’hui, "elle fait donc une erreur de calcul" estime Tinne Van der Straeten (Groen). De son côté la ministre Marghem déclare que ce rapport est prévisionnel et doit encore être validé.

La Belgique n'atteindra pas la part de 13% d'énergies renouvelables consommées en 2020, prévue par les objectifs européens en matière d'énergie et de lutte contre le changement climatique, rapportent plusieurs journaux ce jeudi, sur base d'informations d'Ecolo-Groen.

Selon un rapport du SPF Economie consulté par les Verts, la ministre de l'Energie Marie-Christine Marghem a en effet tenu compte dans ses prévisions 2020 de l'usage de trois parc éoliens offshore qui ne seront en réalité complètement opérationnels qu'en 2021.

Si l'on enlève des calculs ces trois parcs éoliens, il manquerait 1.500 GWh d'énergie verte pour parvenir aux objectifs fixés pour 2020. Ce qui correspond à la consommation moyenne en électricité de 425.000 familles.

"Vous ne pouvez pas inclure dans vos objectifs des parcs éoliens qui ne sont pas encore là" estime ce jeudi la députée Groen Tinne Van der Straeten dans l'émission "De ochtend" (VRT).

Selon elle, le gouvernement fédéral tient compte d’énergie renouvelable qui n’existe pas donc nous n’atteignons pas nos objectifs.

"Il y a alors trois options", déclare Tinne Van der Straeten. "Soit augmenter la production d'énergie, soit consommer moins. Il est trop tard pour cela. Soit vous payez les amendes (la Flandre risque une amende de 318 millions, calculée par la SERV). Soit vous comptez sur l'énergie renouvelable de la Wallonie, soit vous achetez de l'énergie verte d'autres États membres de l'UE. Mais ces contrats ne seront pas réglés en une semaine", prévient la députée.

Interrogée dans l’émission Villa Politica (VRT) la ministre Marie-Christine Marghem a déclaré que le niveau fédéral atteindra bien ses objectifs.

"Pour l’instant ces calculs restent prévisionnels et doivent encore être validés. Trois parcs éoliens doivent encore finaliser leur construction et être mis en production. Une fois que nous aurons terminé l’année 2020 nous pourrons examiner les calculs exacts de production, la quantité de vent est également un paramètre à prendre en compte", ajoute encore Marie-Christine Marghem.

Pour la ministre les objectifs du fédéral seront atteints, car si la Flandre et Bruxelles n’atteignent pas leurs objectifs, la Wallonie a un surplus et ce surplus va compenser le déficit des deux autres régions.

Pour Tinne Van der Straeten ce sera en fin de compte l’Europe qui décidera si nous avons ou non atteint nos objectifs et il faut tout faire pour qu’un second parc éolien offshore soit réalisé au plus vite. Selon la députée Groen, nous devons être plus ambitieux.