Fausse alerte au coronavirus pour un patient admis à Anvers

L'admission jeudi soir d'un patient à l'hôpital du Stuivenberg (photo), à Anvers, pour des symptômes laissant soupçonner une infection au coronavirus était une "fausse alerte". C’est ce qu’a indiqué ce vendredi Jan Eyckmans, porte-parole du service public fédéral Santé publique.

En Belgique, 84 cas ont été testés pour le coronavirus dans le laboratoire de la KU Leuven et en sont revenus négatifs, a encore souligné Jan Eyckmans. Actuellement, il n'y a donc qu'un seul cas avéré de coronavirus. Le patient, placé en quarantaine, est hospitalisé à l'hôpital Saint-Pierre, à Bruxelles. Mais il ne présente aucun signe de maladie.

Un homme qui a récemment séjourné en Chine a été admis jeudi soir à l'hôpital du Stuivenberg à Anvers. Emmené en ambulance, il a immédiatement été isolé et a subi des examens, avait indiqué plus tôt le réseau hospitalier ZNA.

"Nous avons immédiatement contacté les instances concernées et pris toutes les mesures qui s'imposent", avait souligné la porte-parole Renée Willems. Les tests se sont donc révélés négatifs.