GettyImages

Le seul sens giratoire inversé du pays va disparaître à Schilde

Le seul sens giratoire qu’il faut emprunter dans le sens des aiguilles d’une montre, donc comme au Royaume-Uni, se trouve à Schilde, une commune de la province d’Anvers. "Notre décision n'a rien à voir avec le Brexit mais avec les travaux d'égouttage", a déclaré le bourgmestre Dirk Bauwens (N-VA) sur Radio 2 Antwerpen (VRT).

Lorsqu’on circule à Schilde et qu’on emprunte la Cirkellaan - ce qui signifie en français avenue du cercle (ndlr)-, on se retrouve de l’autre côté de la Manche. Les automobilistes doivent emprunter le rond-point par la gauche comme cela se fait en Grande-Bretagne et non par la droite comme partout ailleurs en Belgique. "Ce n'est pas un rond-point classique", explique le bourgmestre de Schilde Dirk Bauwens (N-VA) sur Radio 2 (VRT)". "La Cirkellaan est une grande avenue circulaire où, dans la parcelle centrale, il y a même des maisons".

Comment cette situation particulière est-elle apparue à Schilde ? "C'est une relique du passé", ajoute Dirk Bauwens. "Il s'agissait autrefois de chemins forestiers qui ont été pavés au fil du temps. La règlementation ne nous a pas permis de transformer la Cirkellaan en un véritable rond-point. En inversant le sens de la circulation dans le sens des aiguilles d'une montre, nous avons évité que chaque route secondaire ait la priorité de droite".

Mais dans six mois cette particularité aura pris fin. Et il n’y aura plus de rond-point "britannique" à Schilde. "Cela n'a rien à voir avec le Brexit, mais avec les travaux d'assainissement prévus", ajoute le bourgmestre. "Nous allons entamer des travaux sur toute la Cirkellaan. Cette avenue sera rétrécie et nous aménagerons aussi une piste cyclable sur le côté. Nous pourrons alors donner la priorité à la Cirkellaan sur toutes les rues secondaires au moyen de panneaux". Le bourgmestre N-VA nie fermement l'existence de motivations politiques. "Je préfère bien sûr tourner à droite qu'à gauche ? Cela n'a vraiment rien à voir", plaisante Dirk Bauwens.

Les plus consultés