Pourquoi si peu de Wallons suivent-ils les cours de néerlandais du VDAB ?

Ces deux dernières années, seuls 21 chercheurs d'emploi wallons ont suivi les cours de néerlandais du VDAB, l'Office régional flamand de l'emploi. L’information a été donnée par la ministre flamande de l'Emploi Hilde Crevits (CD&V) en réponse à une question parlementaire du député N-VA Axel Ronse.

Selon les chiffres de Statbel, le taux de chômage en Flandre s'élevait au 3e trimestre 2019 à 3,4%, alors qu'il était de 7% en Wallonie et 12,6% en Région bruxelloise. Le fait qu'il y ait si peu de Wallons qui suivent les cursus linguistiques du VDAB est "décevant", selon le député nationaliste flamand.

Axel Ronse déclare également avoir appris que le Forem (Office wallon de l'emploi) ne communique pas actuellement à son partenaire flamand d'informations sur le nombre de demandeurs d'emplois wallons qu'il envoie vers les offres d'emploi flamandes.

Le politicien N-VA appelle dès lors la ministre Crevits à négocier un nouvel accord avec le Forem, mais aussi avec Actiris à Bruxelles, pour résoudre les problèmes du faible nombre de participants et du manque de transparence.