Si vous apercevez un phoque sur la plage il est important de garder vos distances

Si vous apercevez un phoque sur la plage le long de notre littoral, ne le touchez pas. C'est ce que demande l' Institut royal des Sciences naturelles de Belgique au début des vacances de carnaval. En général, ces animaux ne causent pas de problèmes et il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Mais il faut garder vos distances.

Hier, samedi, premier jour des vacances de carnaval, le téléphone de l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique n’a pas arrêté de sonner. De nombreux promeneurs s’inquiétaient parce qu’ils avaient aperçu des phoques couchés sur la plage. Ces appels partent d’une bonne intention mais sont inutiles, précise l’institut.

"C'est précisément en cette période que de nombreux phoques se reposent à la côte, en particulier les phoques gris, après la fatigante saison des amours", explique Kelle Moreau, biologiste marine. "C'est un phénomène tout à fait normal, surtout maintenant qu'il y a de plus en plus de phoques sur nos côtes. Mais beaucoup de gens n'y sont pas encore habitués. Ils nous appellent ou appellent d’autres organismes avec les meilleures intentions du monde, mais la plupart du temps, ces animaux n'ont pas besoin d'aide".

La meilleure chose à faire lorsqu’un phoque est si fatigué est de garder ses distances. Sinon, vous pourriez faire du tort à ces animaux.

Se tenir à 20 mètres de distance

"Certaines personnes vont nourrir ces animaux, tenter de les garder humides en les aspergeant d’eau- ce qui n'est pas du tout nécessaire, car ce ne sont pas des baleines ni des dauphins qui ne peuvent pas survivre en dehors de l'eau - et cela cause du stress aux animaux. Ils s’enfuient alors vers l'eau, fatigués, et ont parfois moins de chances de survivre à cause de cela", explique Kelle Moreau.

"N'hésitez pas, profitez-en pour observer ces animaux, mais nous vous recommandons de vous tenir à 20 mètres. Cela vaut pour les personnes comme pour les chiens, car ils sont nombreux sur les plages belges".

Malade ou en bonne santé ?

Néanmoins, il est parfois nécessaire d'appeler à l'aide pour un phoque. Si un phoque présente des blessures visibles ou tousse, par exemple. Un animal qui se couche très passivement et à plat sur la plage peut aussi être malade. Bien qu'il soit parfois difficile de distinguer un animal aussi malade d'un mâle épuisé qui doit se remettre de ses aventures pendant la saison des amours.

Un phoque en bonne santé adopte souvent la typique "posture de la banane", avec sa tête et ses nageoires dressées.
 

Radio 2

Les plus consultés