Le ministre d'Etat Jaak Gabriëls renvoyé en correctionnelle pour fausses factures

La chambre du conseil de Tongres a renvoyé mardi l'ancien ministre et ministre d'Etat Jaak Gabriëls (Open VLD) devant le tribunal correctionnel. L'ancien bourgmestre de Bree (Limbourg) est poursuivi pour faux et usage de faux, abus de confiance et détournement de fonds. Son ancien échevin Maarten De Ceulaer est également renvoyé en correctionnelle. Au total, 41 personnes et sociétés seraient impliquées.

Un système de fausses facturations aurait été mis en place entre la ville de Bree, son CPAS et de sa régie communale autonome et une vingtaine de sociétés. Les factures concerneraient des frais d'imprimerie ou de publicités, mais des services auraient en fait été rendus à la section libérale locale et non à la Ville ou au CPAS. C'est via ce système de factures fictives que la section Open VLD de Bree, dénommée Verjonging, aurait reçu l'argent.

A la suite d'un signalement de l'actuelle bourgmestre Liesbeth Van der Auwera (CD&V) sur d'éventuelles fautes professionnelles commises en 2013, l'Office central pour la Répression de la Corruption (OCRC) de la police fédérale s'était rendu à plusieurs reprises à l'hôtel de ville de Bree ainsi qu'au domicile de MM Gabriëls et De Ceulaer.

Les plus consultés