Six nouveaux cas d’infection au coronavirus en Belgique, au total 15 personnes contaminées

Le SPF Santé publique rapporte mercredi six cas supplémentaires d'infection au nouveau coronavirus en Belgique, portant le total des personnes infectées à 15. Cinq nouveaux patients ont voyagé en Italie et présenter de légers symptômes. L'un d'entre eux est un lycéen de Tirlemont. Au total, il y a donc 15 cas confirmés de contamination au coronavirus dans notre pays. Le SPF Santé publique présentera un nouvel état des lieux demain à 11h30.

Deux cas positifs au coronavirus sont venus s'ajouter, durant la journée de mardi, aux cinq annoncés en matinée par le SPF Santé publique, indique ce dernier mardi soir. Cela porte donc le nombre total de cas avérés à 15 depuis le début de la crise sanitaire. Les autorités ont par ailleurs décidé de désormais faire le point sur le nombre de personnes contaminées chaque jour à 11h30, et non plus à 10h00.

Durant la nuit de lundi à mardi, le laboratoire de référence de la KULeuven a effectué 243 tests, qui ont révélé cinq nouveaux cas de Covid-19. Deux autres sont encore venus s'y ajouter mais n'avaient pas été intégrés dans le décompte publié à 10h00, explique-t-on au SPF Santé publique.

Parmi ces sept nouveaux patients, trois habitent la Flandre, un vient de Bruxelles et trois de Wallonie. Parmi eux figurent un enfant scolarisé à Tirlemont et un homme originaire d'Eupen, qui a été hospitalisé dans la ville germanophone avant d'être transféré dans la journée à l'hôpital Saint-Pierre de Bruxelles.

Avec les six nouveaux cas annoncés lundi matin, celui révélé dimanche et la personne infectée rapatriée de Wuhan, mais guérie depuis, cela porte à 15 le nombre de cas avérés.

Le bilan quotidien des autorités aura désormais lieu chaque jour à 11h30, et non plus 10h00, a par ailleurs précisé mardi soir le SPF Santé publique.

Un autre élève de l'athénée de Tirlemont, soupçonné d'avoir contracté le Covid-19 parce qu'il a partagé une chambre avec le rhétoricien testé positif, a lui été testé négatif, apprend-on mercredi. Par mesure de prudence, il lui a néanmoins été demandé de rester chez lui pendant 14 jours, a fait savoir Bart Diliën, porte-parole du groupe scolaire Huis 11 de Tirlemont (photo).

Les plus consultés