Chargement lecteur vidéo ...

Grève de 24 heures dans les prisons, mais le service minimum n’est pas atteint partout

C’est le sixième vendredi d’affilée que le personnel des prisons belges est en grève pour 24 heures, pour protester contre la façon dont le ministre de la Justice, Koen Geens, a exigé l’instauration du service minimum dans les établissements pénitentiaires en grève. Ce service minimum devait entrer en vigueur avec l’action de ce vendredi, mais le taux d’occupation minimal du personnel n’est pas atteint dans la moitié des prisons de Flandre et de Bruxelles, indique l’administration pénitentiaire.