Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved

Covid-19: les Affaires étrangères adaptent l'avis de voyage pour l’Italie, les vacanciers sur place seront contactés

Les Affaires étrangères ont adapté leur avis de voyage vers l'Italie, après l'annonce de nouvelles mesures prises par le gouvernement italien. Ils déconseillent désormais les déplacements non essentiels vers le nord du pays. La société TUI va pour sa part contacter les 109 vacanciers belges sur place en vue de répondre à leurs questions. Ce dimanche, seize provinces du nord de l’Italie ont été placées en quarantaine et ce jusqu'au 3 avril au moins dans l’objectif d'endiguer l'épidémie de coronavirus.

Giuseppe Conte, le chef du gouvernement italien, a annoncé la signature d'un décret qui limite notamment les déplacements pour entrer et sortir d'une vaste zone dans le nord de l'Italie, allant de Milan, capitale économique du pays, à Venise, haut lieu du tourisme mondial.

Toute la région de la Lombardie est ainsi concernée, ainsi que les 14 provinces suivantes: Modène, Parme, Piacenza, Reggio Emilia, Rimini, Pesaro et Urbino, Venise, Padova, Treviso, Asti, Alessandria, Novara, Vercellie et Verbano-Cusio-Ossola.

Les déplacements dans cette zone devront en outre être limités à "des impératifs professionnels dûment vérifiés et à des situations d'urgence, pour des raisons de santé". Les voyages vers la région restent possibles mais sont fortement limités.

Toutes les manifestations culturelles, sportives ou religieuses sont interdites, et les discothèques, cinémas, théâtres, pubs, écoles de danse et autres lieux similaires devront également fermer leurs portes jusqu'au 3 avril.

Pas encore d’annulation de voyages

TUI compte actuellement 109 vacanciers belges dans le nord de l'Italie. Ils seront contactés ce dimanche par le service clientèle du tour-opérateur en vue de les informer et de répondre à leurs questions

"Nous sommes en contact étroit avec les autorités locales, ainsi qu'avec le ministère des Affaires étrangères afin d'obtenir plus d'informations", indique la porte-parole Sarah Saucin. Quant à d'éventuelles annulations de voyage, TUI attend les consignes des autorités italiennes et belges.

Les plus consultés