Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.

Coronavirus : 39 nouveaux cas d'infection décelés en Belgique, 239 cas au total

Trente-neuf nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été détectés en Belgique dimanche, sur 334 échantillons analysés, annonce lundi le SPF Santé publique sur le site www.info-coronavirus.be. Le nombre total de cas s'élève désormais à 239 cas.

Dans le détail par région, il s'agit de 22 nouveaux cas en Flandre, sept à Bruxelles et 10 en Wallonie. "Actuellement, on constate un début de circulation de Covid-19 auprès de la population belge, mais qui reste limitée. Étant donné que les personnes revenues d'Italie résident un peu partout en Belgique, cette circulation locale est effective à différents endroits du territoire", souligne le service public. 

Le bureau du Parti Socialiste ajourné pour cause de coronavirus

Le PS a décidé lundi d'ajourner son Bureau politique hebdomadaire par mesure de précaution. L'un des collaborateurs du parti a en effet été dépisté positivement au coronavirus, indique le porte-parole du parti socialiste. Une nouvelle réunion pourra être organisée si l'actualité politique l'impose. Les collaborateurs du PS qui travaillent au boulevard de l'Empereur ont quant à eux été invités à faire du télétravail dans les prochains jours.

Un premier cas de coronavirus décelé à l'Otan

Un membre du personnel de l'Otan, travaillant au siège central de Bruxelles, a été contrôlé positif au Covid-19 après un retour de vacances dans le Nord de l'Italie, a annoncé lundi par communiqué l'Alliance atlantique.
L'employé en question se trouve chez lui à l'isolement depuis l'apparition des symptômes de fièvre fin de la semaine dernière.
Tous les collègues qui ont été en contact avec la personne contaminée ont été prévenus. Les collaborateurs du siège central de l'Otan ont également été informés, a spécifié l'organisation, qui dit "suivre la situation de près" et "prendre toutes les mesures nécessaires".
À cet effet, l'Alliance agit selon les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) afin d'assurer la sécurité du personnel et des visiteurs et réduire le risque de propagation de l'épidémie. L'Otan a notamment suspendu temporairement certains voyages du personnel ainsi que les visites de groupe au siège de l'Otan à Bruxelles. L'organisation encourage par ailleurs son personnel à faire du télétravail.
"Nous restons en contact étroit avec les autorités belges", a encore indiqué l'Otan.

Le Bel20 a perdu jusqu'à sept pour-cent

La débâcle a repris de plus belle lundi matin dans les places boursières européennes où l'indice Bel20 devait perdre jusqu'à 7,16 pc avant de se ressaisir légèrement.
Notre indice vedette avait déjà perdu 18,2 pc depuis le 17 février dernier et 13,13 pc depuis le début de l'année avant de subir ce nouvel assaut du coronavirus. Vers onze heures, il avait ramené sa perte à 5,6 pc à 3.241 points.