Le gouvernement conseille l'annulation des événements de plus de 1.000 personnes en milieu fermé

Il est recommandé d'annuler les événements de 1.000 personnes et plus qui se trouvent à l'intérieur, a annoncé mardi après-midi (photo) la Première ministre Sophie Wilmès (MR). La décision a été prise lors d'un Conseil national de sécurité dédié au nouveau coronavirus, réunissant les autorités fédérales et fédérées, sur base de recommandations des experts.

Il s'agit d'une recommandation qui entre en vigueur dès ce mardi pour le mois de mars. Une évaluation de la mesure aura lieu à la fin du mois. "Nous évaluons la situation au jour le jour", a insisté la Première ministre. Il ne s'agit pas d'une interdiction totale car seul le bourgmestre peut prendre la décision effective d'annulation, a précisé Sophie Wilmès. Les gouverneurs et bourgmestres devront "opérationnaliser cette décision".

Les événements se déroulant à l'extérieur peuvent être maintenus mais il est déconseillé aux personnes à risque (âgées, souffrant d'autres infections...) de se rendre dans des événements rassemblant énormément de monde. "Elles doivent se préserver." Les manifestations "sportives, culturelles... à l'extérieur ne sont pas interdites et peuvent suivre leur cours normal", a souligné le ministre de l'Intérieur Pieter De Crem (CD&V).

La Belgique est passée en phase 2 "renforcée" depuis lundi pour lutter contre l'épidémie du Covid-19. Ce mardi étaient discutées des mesures de "social distance", afin de ralentir la propagation du nouveau coronavirus, a détaillé Sophie Wilmès. Pourquoi maintenant? "Parce qu'on réalise que nous avons de plus en plus de contaminations secondaires, c'est donc le moment de mettre en place des mesures supplémentaires pour ralentir la propagation." Outre le conseil d'annuler les événements de 1.000 personnes à l'intérieur, les autorités belges ont édicté une série d'autres recommandations.

Pour les écoles, il n'est pas recommandé qu'elles ferment, même si des contaminations y sont détectées. Les autorités conseillent toutefois de postposer les voyages scolaires de plusieurs jours "sachant qu'on ne sait pas comment la zone va évoluer pendant le voyage", a pointé la Première ministre, soulignant que la décision relève au final du pouvoir organisateur.

Du côté des entreprises, le travail peut se poursuivre mais les autorités encouragent les sociétés à organiser davantage de télétravail. "Si des réunions moins importantes ou qui ne doivent pas absolument se faire sont prévues, nous recommandons de les reporter ou de les tenir selon d'autres modalités comme la téléconférence." Il est également demandé aux entreprises d'être flexibles sur le temps de travail. "En partant plus tôt ou en arrivant plus tard, on évite qu'il y ait trop de monde dans les transports en commun", a relevé Sophie Wilmès. "Il n'y a évidemment pas de problème à emprunter les transports en commun" mais cela permettra d'éviter qu'ils ne soient surchargés.

La Première ministre est enfin revenue sur la disponibilité du matériel médical et en particulier des masques. "Le service public fédéral Santé publique a passé des commandes de matériel comme des masques. Par ailleurs, des discussions au niveau européen se déroulent à propos de décisions prises par d'autres pays pour limiter la circulation de certaines denrées comme les masques", a-t-elle détaillé.

Une concertation avec le Benelux et une discussion avec la chancelière allemande Angela Merkel ont déjà eu lieu. Une réunion par vidéoconférence devait en outre se tenir à 17h au niveau européen pour en discuter. "Si des pays veulent garder leurs masques pour eux, ce sera très difficile pour des pays comme la Belgique qui ne disposent pas de leur ligne de production", a prévenu la Première ministre.

28 nouvelles infections en Belgique , pour un total de 267 cas depuis le début de l'épidémie

Vingt-huit nouvelles infections au coronavirus Covid-19 ont été constatées en Belgique depuis lundi midi. Depuis le début de l'épidémie, 267 cas ont été détectés dans le pays.

Lundi, 443 échantillons ont été analysés par la KULeuven. Parmi eux, 28 échantillons ont été testés positifs au virus Covid-19 (17 en Flandre, trois à Bruxelles et huit en Wallonie). Au cours des trois derniers jours, respectivement 31, 39 et 28 échantillons positifs au Covid-19 ont été détectés.

"Il n'y a actuellement pas d'augmentation exponentielle du nombre de cas. Les retours de vacances en Italie sont maintenant derrière nous et les personnes malades savent qu'il est très important de rester chez elles, pour éviter la propagation et protéger leur entourage", souligne le SPF Santé publique. "Cette situation permet de ralentir temporairement le nombre de cas."

Les autorités sanitaires rappellent qu'il est important de s'isoler dès que l'on est malade et de contacter son médecin traitant.

ROBIN UTRECHT

Un hôpital de Herentals place la gériatrie en quarantaine

L'hôpital AZ Herentals (photo) va placer tout son service de gériatrie en quarantaine après qu'un membre du personnel a été testé positif au nouveau coronavirus, annonce-t-il mardi dans un communiqué. La personne infectée s'est rendue dans une zone à risque, mais ne montrait jusqu'à présent aucun symptôme, raison pour laquelle elle a continué à travailler. Des symptômes se sont manifestés au cours du week-end et le travailleur n'est pas revenu à l'hôpital depuis. Il a appris lundi soir qu'il était positif au test du covid-19.

La direction de l'hôpital, en concertation avec l'agence régionale des soins de santé, a donc décidé de placer le service de gériatrie en quarantaine. Les collègues en contact direct avec ce membre du personnel sont placés en isolement chez eux, où ils doivent surveiller les symptômes éventuels et prendre leur température deux fois par jour et les visites sont interdites dans le service. Une distinction stricte est faite entre les membres du service gériatrique et des autres services de l'établissement.

En gériatrie, outre l'interdiction de visites - qui a été notifiée aux patients et à leur famille - aucune nouvelle hospitalisation ne sera autorisée. Les nouveaux patients qui auraient dû s'y installés seront placés dans d'autres services et les patients en gériatrie qui peuvent quitter le service devront rester 14 jours en isolement à leur domicile. Ceux qui auraient dû rentrer en maison de repos sont maintenus à l'hôpital. Il y a pour l'instant 27 patients dans le service.

BELGA/DIRKX

Fin de la mise en quarantaine de l'hôtel à Tenerife où avaient séjourné 118 Belges

Les derniers touristes confinés dans un hôtel de l'île espagnole de Tenerife, dans l'archipel des Canaries, en raison du coronavirus, ont pu en sortir mardi après 14 jours de quarantaine.

Au total, sept résidents de cet hôtel ont été testés positifs (six Italiens et un Britannique), selon l'autorité sanitaire régionale. Quatre d'entre eux sont toujours hospitalisés.

Les derniers Belges qui étaient encore en quarantaine dans l'hôtel H10 Costa Adeje Palace à Tenerife sont rentrés jeudi passé en Belgique. Ils avaient atterri à l'aéroport d'Ostende.

Plus de 700 touristes séjournaient à l'hôtel H10 Costa Adeje Palace de l'île espagnole de Tenerife, dont 118 Belges (110 clients de Tui, deux de Sunweb et six via Corendon).

Santana reporte sa tournée européenne, dont son concert au Sportpaleis d’Anvers

Le concert du groupe Santana qui devait se tenir le 24 mars au Sportpaleis d'Anvers n'aura pas lieu ce mois-ci en raison de l'épidémie du nouveau coronavirus. Le groupe du célèbre guitariste Carlos Santana reporte en effet toute sa tournée européenne, indique l'organisateur du concert Greenhouse Talent.

Les tickets restent pour l'instant valables puisque l'objectif des organisateurs est de trouver une nouvelle date pour le show.
 

Les plus consultés