AFP or licensors

Coronavirus : les Affaires étrangères déconseillent tous les voyages en Italie

Vingt-huit nouvelles infections au coronavirus Covid-19 ont été constatées en Belgique, annonce mardi le SPF Santé publique. Depuis le début de l'épidémie, 267 cas ont été détectés dans le pays. La Belgique a par ailleurs émis un nouvel avis de voyage, mardi, déconseillant tous les séjours en Italie.

Les ministères des Affaires étrangères de plusieurs pays déconseillaient mardi les voyages vers l'Italie et rappelaient leurs ressortissants qui s'y trouvent, après les mesures exceptionnelles de confinement décrétées dans le pays à cause de l'épidémie de coronavirus.

Le ministère autrichien des Affaires étrangères a ainsi appelé les habitants à ne pas se rendre en Italie et recommande à ses citoyens qui s'y trouvent de rentrer. L'Autriche effectue également depuis mardi des tests de dépistage à la frontière italienne, tandis qu'Austrian Airlines a interrompu ses vols vers la Vénétie, Milan et Bologne.

Malte interdit aussi tous les voyages vers et en provenance d'Italie "avec effet immédiat", pour contenir la propagation du virus. Le Premier ministre Robert Abela a ajouté que toutes les liaisons maritimes et aériennes entre les deux pays seraient suspendues jusqu'à nouvel ordre. Cette interdiction concerne le transport de passagers. L'île a recensé jusqu'ici quatre cas.

Le gouvernement serbe a également interdit mardi aux étrangers provenant des régions fortement touchées par le coronavirus d'entrer dans le pays, ce qui concerne les personnes arrivant d'Italie, de Chine, Corée du Sud, Iran et Suisse. Les travailleurs du secteur médical ne peuvent pas non plus se rendre dans des zones à risque.

La Belgique a émis un nouvel avis de voyage, mardi, déconseillant tous les séjours en Italie. De plus, 15 vols en partance vers l'Italie et 15 vols retour ont été annulés mardi à Brussels Airport, a indiqué une porte-parole.

"Compte tenu de l'évolution de l'épidémie, et des mesures de confinement renforcées prises par les autorités italiennes sur l'ensemble du territoire, il est conseillé d'éviter les voyages vers l'Italie, en particulier vers les zones où le virus circule activement", écrit de son côté sur son site le ministère français des Affaires étrangères. "Les Français qui souhaiteraient regagner leur domicile habituel sont à ce stade autorisés à le faire."

British Airways est également contrainte de revoir son programme de vols pour ce lundi à la suite de la recommandation du gouvernement britannique d'éviter tous les voyages non essentiels vers le nord de l'Italie.

Le gouvernement italien a adopté lundi soir un décret qui a étendu à tout le pays les mesures exceptionnelles de confinement de millions d'Italiens vivant dans le nord. Ces restrictions sont valables jusqu'au 3 avril.

Represented by ZUMA Press, Inc.

David Sassoli, le président du Parlement européen travaillera depuis son domicile bruxellois

Le président du Parlement européen, l'Italien David Sassoli, a annoncé mardi suivre les mesures de précaution contre le coronavirus qu'il a lui-même édictées pour son institution, en exerçant sa fonction présidentielle depuis son domicile de Bruxelles dans les 14 prochains jours.

"Ayant été en Italie en fin de semaine dernière, et par pure précaution, j'ai décidé de suivre les mesures indiquées", selon un communiqué de son porte-parole.
Le gouvernement italien a annoncé cette nuit avoir étendu à l'ensemble du territoire national les mesures de confinement déjà prises dans le nord du pays pour éviter la propagation du coronavirus.

"Ceci a des conséquences importantes sur le comportement des eurodéputés italiens", constate M. Sassoli.
"Le Covid-19 nous oblige à la responsabilité et à la prudence. C'est un moment délicat pour tous. Le Parlement continue de travailler sur base d'autres modalités, dans l'exercice de ses devoirs. Aucun virus ne peut bloquer la démocratie", ajoute le président du Parlement.

Son institution, qui plus que les autres accueille des élus et des visiteurs des quatre coins du monde, a déjà pris des mesures drastiques ces derniers jours. Elle a notamment déplacé la plénière actuelle de Strasbourg à Bruxelles et l'a réduite à une grosse journée de débats ce mardi, en reportant les votes.

 

Les plus consultés