Christophe Ketels / BELGIAN FREELANCE

Quels sont les événements et concerts annulés dans les prochaines semaines en Flandre ?

Les grandes salles de concert ou d’événements en Flandre comme le Sportpaleis ou le Lotto Arena d'Anvers, le Vooruit à Gand, ou Forest National à Bruxelles ont décidé de prendre des mesures suite à l’avis émis par le Conseil national de sécurité déconseillant les rassemblements de plus de 1000 personnes dans des lieux confinés. La liste donnée ci-dessous n'est cependant pas exhaustive.

En province d'Anvers, 46 événements rassemblant de 1.000 à 40.000 personnes sont prévus dans les deux semaines à venir. La gouverneure de la province d'Anvers, Cathy Berx, traduira dans un règlement la recommandation d'interdiction des événements dans des lieux couverts rassemblant plus de 1.000 personnes émise par le gouvernement fédéral, a-t-elle indiqué mercredi sur Radio 1 (VRT).

"Le plus important, c'est que l'objectif soit atteint. Toute contamination qui peut être évitée doit être évitée. Nous devons éviter que par une propagation rapide du virus les hôpitaux soient saturés", a expliqué Mme Berx.

Les dérogations à l'interdiction des événements de plus de 1.000 personnes dans un lieu couvert ne seront admises qu'à de très strictes conditions. Les organisateurs devront disposer de très bons arguments, c'est-à-dire démontrer que le risque de propagation peut être réduit à néant parce qu'il y a suffisamment d'espace entre les gens, une aération suffisante, etc.

Tous les concerts prévus jusqu’au 31 mars au Sportpaleis et à la Lotto Arena d’Anvers, ainsi qu’à Forest National sont reportés a indiqué mercredi le CEO de Sportpaleis Group.

"J’ai pris connaissance de l’interdiction prise par la gouverneure Berx. Le Sportpaleisgroep est l'opérateur non seulement du Sportpaleis , du Lotto Arena et du Stadsschouwburg à Anvers. Mais Foret National, à Bruxelles, l'Ethias Arena de Hasselt et le Capitole de Gand sont également sous notre gestion. Je tiens à souligner que nous ne parlons pas d'annulations mais de reports. Nous louons nos salles aux organisateurs de spectacles et de concerts. Ils vont bien sûr voir ce qui est encore possible de faire et contacter les personnes qui ont déjà achété leur billet. Je me suis rapidement renseigné et concernant les prochaines semaines, 120.000 billets ont déjà été vendus pour nos salles d'Anvers".

"Mamma Mia" aura moins de spectateurs

Ce soir, la comédie musicale "Mamma Mia" aura bien lieu au Stadsschouwburg d'Anvers, une salle de plus de 2 000 places. "En tant que propriétaire de la salle, nous rappellerons que seules 1 000 personnes seront autorisées à entrer. Nous ferons tout notre possible pour que la série prévue d'une vingtaine de représentations puisse tout de même avoir lieu", ajoute Jan Van Esbroeck sur Radio 2.

Studio 100 reporte également toutes les réprésentations prévues en mars

À Puurs-Sint-Amands, dans le théâtre pop-up, de nombreuses représentations de la comédie musicale "Daens" sont en principe au programme dans les semaines à venir.  Mais la nouvelle est tombée en début d'après-midi ce mercredi, Studio 100 reporte toutes les représentations de "Daens", de "40-45" et de "K3-show" en mars à cause de l'épidémie de coronavirus.

Le Vooruit accepte des spectacles de 950 personnes

En Flandre orientale aussi, les salles de concerts et de grands événements ainsi que les centres culturels prennent également des mesures. Le centre d’arts Kunstencentrum Vooruit à Gand limitera sa capacité à 950 personnes et des contrôles de températures seront effectués sur les participants.

"Nous avons décidé de ne pas vendre plus de 950 billets d’entrée pour les événements qui s’y déroulent. Trois grands événements sont prévus au Vooruit au cours de ce mois" .
 

A Bruxelles, tous les rassemblements de plus de 1.000 personnes interdits

A Bruxelles, le président Rudi Vervoort va plus loin que le gouvernement fédéral. Il annonce qu’il prendra un arrêté demain matin, interdisant purement et simplement les concerts et spectacles s’il y a plus de 1000 personnes jusqu’au 31 mars.

Tous les grands événements indoors de Flandre occidentale annulés

À Bruges, le gouverneur Carl Decaluwé a rencontré les 64 bourgmestres de Flandre occidentale. Le gouverneur va plus loin que les recommandations du conseil national de sécurité, il interdit tous les événements en salle de grande envergure (avec plus de 1000 participants), sans exception. Les bourgmestres comprennent cette décision même s’ils se posent des questions.

D’après Assuralia les organisateurs peuvent être tenus responsables

Les organisateurs qui maintiendraient encore des événements avec plus d'un millier de participants malgré les conseils du gouvernement fédéral de ne pas autoriser de telles activités intérieures peuvent être tenus responsables s'ils ne se comportent pas avec prudence, met en garde Wauthier Robyns, porte-parole d'Assuralia, l'union professionnelle des entreprises d'assurances.

Si quelqu'un est infecté lors d'un événement, l'assureur doit décider si l'organisateur a fait preuve de suffisamment de précautions ou non, explique M. Robyns. La possibilité pour l'organisateur de se prévaloir de son assurance responsabilité à cet égard dépend des exclusions contenues dans l'assurance. Wauthier Robyns souligne également qu'il existe différents degrés entre la prise de risque acceptée et la pleine responsabilité.

Wauthier Robyns considère enfin qu'il est peu probable que les organisateurs aient inclus une épidémie telle que le coronavirus dans leur assurance annulation.

Aucune mesure radicale prise pour l'instant dans les complexes cinématographiques

Aucune mesure radicale n'est pour l'instant prise dans les grands complexes cinématographiques belges face à l'épidémie de coronavirus, indiquent Kinepolis et Euroscoop mercredi. 

Afin de freiner la propagation du nouveau coronavirus, le gouvernement fédéral a déconseillé mardi l'organisation de tous les événements dans des lieux couverts rassemblant plus de 1.000 personnes.

Cela ne devrait pas avoir de conséquences majeures pour Kinepolis, aucune salle n'ayant une capacité de 1.000 personnes. "Nous essayons tout de même d'éviter une forte affluence. Nous répartissons autant que possible les créneaux horaire des projections de films, afin que trop de personnes n'entrent pas dans le bâtiment en même temps", a expliqué la porte-parole Anneleen Van Troos. "C'est quelque chose que nous faisons toujours, mais maintenant nous y accordons une attention particulière."

Même constat pour Euroscoop, aucune mesure majeure n'a en effet été annoncée pour l'instant, a fait savoir le groupe.

De son côté, le groupe UGC n'était pas joignable dans l'immédiat pour une réaction.