Coronavirus: suspension des cours, fermeture des cafés et des restaurants jusqu’au 3 avril prochain

Le gouvernement fédéral a annoncé ce jeudi soir des mesures drastiques pour contrer la propagation du nouveau coronavirus. "Les bars, cafés, restaurants et discothèques seront fermés, et les cours d’école seront suspendus", a annoncé la Première ministre, Sophie Wilmès (MR). Tous les évènements récréatifs et sportifs sont également annulés. Les mesures des autorités entrent en vigueur ce vendredi à minuit, et seront de mise jusqu’au vendredi 3 avril, veille des vacances de Pâques. 

Les mesures ont été annoncées à l'issue d'un Conseil national de sécurité, à la suite d'une longue attente.  "Nous sommes passés en phase fédérale de gestion de crise", a indiqué Sophie Wilmès. "Cela veut dire que l'ensemble des décisions sont prises par un comité de gestion au sein du centre de crise, où sont représentés la Première ministre, mais aussi les ministres-présidents", a-t-elle précisé. 

La Première ministre a répété que cette phase a pour but de "contenir la dispersion et la multiplication du Covid-19 dans notre pays".

Suspension des cours d'école

"Les cours dans les écoles seront suspendus dès lundi prochain et jusqu'au 3 avril, en vue de limiter la propagation du coronavirus en Belgique", a indiqué la Première ministre Sophie Wilmès.

Les établissements scolaires seront cependant invités à maintenir un service d'accueil des enfants. "L'encadrement des enfants sera assuré au moins pour les personnes qui travaillent elles-mêmes dans le domaine des soins, et pour les enfants dont il n'est pas possible d'organiser une garde autre que par les personnes âgées", qui sont un groupe vulnérable face à la maladie, a précisé la Première ministre. "L'idée n'est pas que les enfants soient gardés par leurs grands-parents", a-t-elle souligné.

"Les crèches pourront, elles, rester ouvertes", a précisé Sophie Wilmès. 

Suppression de tous les évènements

"Toutes les activités récréatives, sportives, culturelles ou folkloriques, qu'elles soient publiques ou privées, et peu importe leur taille, sont supprimées", a encore fait savoir la Première ministre. 

Supermarchés et pharmacies ouverts

Les commerces qui répondent à des besoins vitaux, comme les pharmacies, les magasins d'alimentation et d'alimentation pour animaux restent ouverts comme ils le sont aujourd'hui, que ce soit durant la semaine ou le week-end.

"Les autres magasins seront ouverts, et resteront ouverts pendant la semaine, mais seront fermés pour le week-end". 

Le télétravail encouragé

"Les mesures concernant le télétravail et les réunions professionnelles restent de mide, et doivent être, si possible renforcées", a indiqué la cheffe du gouvernement.

Limiter l'usage des transports en commun

"Les transports en commun continuent évidemment de circuler, mais nous recommandons leur utilisation pour les placements indispensables", a poursuivi Sophie Wilmès. "Nous recommandons que les entreprises puissent offrir à leurs travailleurs des horaires décalés, de manière à ne pas congestionner les transports en communs". 

Des sanctions en cas de non respect

Des sanctions seront adoptées en cas de non respect des mesures. Le ministre de l'Intérieur, Pieter De Crem (CD&V) a ainsi indiqué que les services de police seront en charge de veiller au respect des mesures. 

Visionnez ci-dessous l'annonce de la Première ministre:

Chargement lecteur vidéo ...

Les plus consultés