Le centre pour demandeurs d’asile de Coxyde placé en confinement total

Le centre d'accueil pour demandeurs d'asile de Coxyde (Flandre occidentale) a été placé en confinement total à titre préventif. Aucune infection au coronavirus n'y a encore été détectée, mais le bourgmestre Marc Vanden Bussche ne veut prendre aucun risque.

Le centre d'asile, qui compte 299 résidents, répartis dans 10 dortoirs, a été placé en "lockdown" à partir de 22h00 lundi, a indiqué la commune du littoral.

Hormis le personnel, personne ne peut entrer ni sortir du centre, afin d'éviter toute contamination au coronavirus, alors qu'aucun cas n'a encore été détecté.

Des mesures avaient déjà été prises auparavant pour prévenir la propagation de l’épidémie, mais comme tout le monde ne respectait pas ces règles, le centre pour demandeurs d’asile est maintenant complètement fermé, a déclaré le bourgmestre Marc Vanden Bussche (LB).

"Ce n'est pas juste que les résidents soient enfermés", signale Fedasil dans une déclaration à l’agence Belga.

"Pour nos résidents, les mêmes mesures strictes en termes d'hygiène et de prévention sont d'application que dans la population belge. La large majorité des résidents respectent aussi strictement ces dispositions", assure la porte-parole de Fedasil, Mieke Candaele. "Mais nous pensons que ce n'est pas juste que des dizaines d'hommes, femmes et enfants, se retrouvent dans les faits enfermés".

Fedasil est en concertation constante avec les autorités sanitaires, les gouverneurs de province et les bourgmestres. "Nous sommes toujours prêts à évaluer en concertation comment les mesures peuvent être maintenues".

 

Les plus consultés