BELGA

Les mains ravagées à force de les laver? "Changer de savon peut aider"

Nous sommes de plus en plus nombreux à nous en plaindre: à force d’être lavées pour éliminer les virus, nos mains deviennent extrêmement sèches et rugueuses. Des démangeaisons et des plaies apparaissent même parfois. Le dermatologue Michiel Bonny nous donne quelques conseils. 

Rougeurs, irritations, peau qui pèle… c’est l’une des plus grandes conséquences des mesures hygiéniques adoptées pour lutter contre la propagation du covid-19. 

Le dos des mains est plus souvent concerné par ces gerçures que la paume, car la peau y est plus fine. Le savon, qui s’attaque au virus, affecte aussi la couche protectrice de notre épiderme. A longueur de lavages, les mains n’ont par ailleurs plus le temps de se régénérer. 

D’après le dermatologue Michiel Bonny, le genre de savon utilisé joue un rôle important. "Les savons classiques sont plus riches en détergeant et en produits moussants. Mais il existe aussi des savons plus gras, sous forme liquide ou solide, qui sont fabriqués pour les gens qui ont tendance à avoir de l’exéma", explique-t-il au micro de la VRT. "Pour lutter contre les gerçures prononcées, il est conseillé d’utiliser ce genre de savon, qui sera plus doux pour la barrière de la peau". 

Enduire ses mains de crème hydratante après chaque lavage peut également aider. Le dermatologue préconise toutefois de privilégier les tubes ou les pompes. "Les crèmes en pots sont plus facilement contaminées parce qu’on met les mains dedans", précise Michiel Bonny.