GODONG contact@godong-photo.com

Les premières communions et confirmations reportées à l'année scolaire prochaine

Les Evêques de Belgique ont décidé de reporter les célébrations de confirmation et des premières communions, prévues entre Pâques et la Pentecôte, à cause de l'épidémie de coronavirus. C’est ce qu’ils ont annoncé ce lundi, après que les diocèses d’Anvers et de Bruges aient déjà suggéré ce week-end de reporter ces fêtes de sacrements qui rassemblent plusieurs générations dans les familles. Les confirmations sont reportées aux mois de septembre ou d'octobre, tandis que les premières communions auront lieu lors de la prochaine année scolaire.

Chaque diocèse proposera des dispositions en fonction de sa situation spécifique et en assurera la communication, précisent ce lundi les Evêques de Belgique. "Les raisons de ce report sont évidentes", expliquent-ils. "Même en cas d'assouplissement des mesures actuelles, le gouvernement ne permettra pas les célébrations religieuses avec une assistance nombreuse composée de familles et de générations différentes, dont des grands-parents."

L'organisation des confirmations en juin n'est par ailleurs pas opportune car les enfants devront alors tout mettre en œuvre pour la réussite de leur année scolaire, ajoutent les Evêques de Belgique.

Célébrations religieuses publiques annulées jusqu’au 19 avril

Pour rappel, les évêques de Belgique avaient décidé le 23 mars déjà de prolonger la suspension de toutes les célébrations religieuses publiques jusqu'au 19 avril inclus, en raison de la pandémie de coronavirus. Tous les services liturgiques de la Semaine Sainte (5-12 avril 2020) sont dès lors suspendus.

Pour le Dimanche des Rameaux, quelques célébrations en cercle fermé sont prévues en vue de diffusions à la radio, à la télévision ou en livestream. Les Rameaux bénis ne seront toutefois pas disponibles, pour éviter tout rassemblement. Les Saintes Huiles seront par ailleurs distribuées "après la pandémie, selon les directives de chaque diocèse". Pour le Jeudi Saint, Vendredi Saint, la Veillée pascale et Pâques, des célébrations avec quelques personnes, avec respect de la distance de sécurité, auront lieu pour être diffusées. Le sacrement de réconciliation individuel ne sera pas conféré.

Quant aux baptêmes d'adultes, les évêques leur proposeront "dès que possible" une autre date. De même pour les baptêmes et mariages religieux, qui sont reportés "jusqu'à ce que ces célébrations soient à nouveau possibles".

Enfin, les églises restent ouvertes pour la prière individuelle et le recueillement, sauf décision contraire de la commune.