Peur du coronavirus : beaucoup de patients reportent des examens médicaux urgents

Les médecins en Flandre constatent qu’un nombre croissant de patients postposent des examens médicaux pourtant urgents, de peur d’être contaminés au coronavirus lors de ces examens. Ce n’est pas une bonne chose, estime le docteur Bart Dehaes de l’Association belge des syndicats médicaux (ABSyM). L’hôpital universitaire de Bruxelles confirme cette tendance inquiétante : 85% des examens et consultations sont reportés, à la demande des patients. Ce mercredi, les autorités sanitaires ont également insisté sur l'importance de contacter son médecin pour d'autres maux que des soupçons de Covid-19. 

"Dans mon service aussi, nous avons déjà constaté que plusieurs patients ont appelé pour reporter des examens", confirme le docteur Bart Dehaes, spécialiste en Médecine nucléaire dans le Limbourg. "Bien que le médecin qui envoie ces patients juge souvent que l’examen est assez urgent, les patients ne souhaitent pas les effectuer actuellement ou ne veulent pas se rendre à l’hôpital".

Beaucoup de patients avouent avoir peur d’être contaminés au coronavirus à l’hôpital. "Je m’attends à ce que cette situation entraine de gros problèmes", précise le docteur Dehaes. "Si des spécialistes recommandent ces examens, les patients font mieux de s’y plier".

A l’hôpital universitaire de Bruxelles, on constate également que 85% des consultations sont annulées par les patients. L’hôpital des enfants de Bruxelles enregistre un pourcentage encore plus élevé de reports de rendez-vous.

"Nous craignons que certaines maladies évoluent parce qu’elles n’ont pas été détectées à temps", s’inquiète Roel Van Giel de l’association Domus Medica qui regroupe les Généralistes. Il confirme que beaucoup de patients redoutent actuellement de se rendre à l’hôpital ou en consultation de médecin.

Et il estime que c’est une estimation erronée des patients. "Quels que soient les symptômes que vous ayez, appelez votre généraliste. Au téléphone, il pourra vous dire si vous pouvez attendre ou pas avant de passer un examen". Van Giel craint de mauvaises surprises. "Certaines maladies vont évoluer si elles ne sont pas constatées assez rapidement".

Ne pas hésiter à contacter son médecin pour autre chose que le Covid-19

Les autorités sanitaires ont souligné ce mercredi l'importance de continuer à se faire soigner pour d'autres maux que le coronavirus. "Passez simplement un coup de téléphone avant", a conseillé Emmanuel André (photo, à dr.), porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19.

Il apparaît en effet que certaines personnes suivies pour d'autres maladies que le coronavirus hésitent aujourd'hui à se rendre à l'hôpital ou chez le médecin, soit parce qu'elles ont peur de déranger un système sous pression, soit parce qu'elles ont peur de se faire infecter, a rapporté l'expert.

"C'est évidemment quelque chose qu'il ne faut pas faire. Quand vous devez bénéficier de soins, vous devez vous rendre chez le médecin. Nous vous demandons simplement de passer un coup de téléphone pour qu'il puisse vous orienter sur la meilleure façon d'apporter une continuité dans vos soins."