AP2010

AB Inbev déménage sa production de la Corona du Mexique à Jupille

Le géant brassicole AB InBev, dont le siège social est situé à Louvain en Brabant flamand, a décidé de déplacer sa production de la bière Corona du Mexique à son unité de Jupille, près de Liège. C'est ce qu'a confirmé la porte-parole du groupe brassicole, Karolien Cloots, vendredi soir. La décision a été prise à la suite de l'interdiction de brasser décrétée par le gouvernement mexicain.

Grupo Modelo, une filiale mexicaine d'AB InBev et le plus grand brasseur du Mexique, est contraint d'arrêter de brasser toutes les bières à partir de ce dimanche, y compris la populaire Corona. La brasserie suit donc la recommandation du gouvernement mexicain, qui considère le secteur comme une activité non essentielle pendant la crise du coronavirus.

Le Mexique, deuxième pays le plus peuplé d'Amérique latine, a recensé plus de 1.500 cas de Covid-19, qui ont causé cinquante décès. La marque de bière Corona a fait l'objet de nombreuses plaisanteries depuis le début de la crise sanitaire actuelle au début de l'année. Des médias américains ont rapporté que les ventes de la bière avaient chuté.

La direction du groupe brassicole AB InBev don,t le siège est en Flandre a décidé vendredi soir de transférer la production de la bière populaire à l'unité de production de Jupille.

La bière mexicaine, qui est brassée au Mexique depuis neuf décennies, sera produite selon le même procédé en région liégeoise.

AFP