Greg Van Avermaet remporte le Tour des Flandres virtuel

Le coureur de 34 ans originaire de Lokeren (photo) a remporté l'édition virtuelle du Tour des Flandres, disputée par treize coureurs professionnels sur des rouleaux connectés depuis leur domicile. Une initiative originale proposée par Flanders Classics, obligée d’annuler ce dimanche la 104e édition du Ronde van Vlaanderen sur le terrain, en raison du confinement général. Le coureur de CCC a devancé à l’arrivée - des 32 derniers kilomètres de la course -Oliver Naesen (AG2R) et l'Irlandais Nicolas Roche (Sunweb).

La 104e édition du 'Ronde van Vlaanderen' devait se tenir ce dimanche au milieu d’une foule d’amateurs du cyclisme belge. En raison de la pandémie de coronavirus et de l’obligation de confinement et de distanciation sociale, l'épreuve a été annulée. La chaîne de télévision publique flamande Sporza et les organisateurs de la course Flanders Classics se sont associés pour trouver une alternative: disputer la course sur des rouleaux.

Le concept a été développé avec les partenaires technologiques Bkool et Kiswe. Le tenant du titre Albert Bettiol (EF), Greg Van Avermaet (CCC), Oliver Naesen (AG2R), Tim Wellens et Thomas De Gendt (Lotto), Wout van Aert et Mike Teunissen (Jumbo), Michael Matthews et Nicolas Roche (Sunweb) et les Deceuninck-Quick Step Remco Evenepoel, Yves Lampaert et Zdenek Stybar ont participé à cette expérience inédite.

Les treize coureurs ont parcouru virtuellement, depuis chez eux sur des rouleaux connectés, les 32 derniers kilomètres, montées mythiques comprises. La plupart des coureurs pédalaient depuis leur salon, d’autres, comme Oliver Naesen ou Thomas De Gendt, pédalaient depuis une autre pièce de leur maison, voire depuis leur jardin, à l'instar de Remco Evenepoel.

Parti sur le mont Paterberg, à dix kilompètres de l'arrivée, Greg Van Avermaet s'est imposé en solitaire. Le champion olympique n'a jamais remporté le 'Ronde van Vlaanderen', terminant deuxième en 2014 et 2017.

Oliver Naesen a battu l’Irlandais Nicolas Roche au sprint pour s'emparer de la deuxième place, à 20 secondes de Van Avermaet. Thomas De Gendt a pris la quatrième place à 50 secondes, Jasper Stuyven a complété le top-5 à 1:33. L’Australien Michael Matthews a dû abandonner en raison d'un problème technique.

"Tout donné sur le Paterberg"

Champion du premier Tour des Flandres virtuel, Greg Van Avermaet (photo) a placé son démarrage décisif sur le Paterberg, pour prendre une avance de 20 secondes sur Oliver Naesen. "J’ai tout donné sur le Paterberg, et puis c’est la mort jusqu’à la ligne d’arrivée, comme dans la vraie course", précisait le coureur de 34 ans.

"Au début de l’épreuve, le tempo général m’a surpris. Cela faisait longtemps que mes battements de cœur n’avaient plus été aussi élevés. J’ai donc dû un peu relâcher sur le Kruisberg. Mais nous nous sommes vraiment amusés. J’espère que nous pourrons encore faire la vraie course à l’automne", indiquait le champion olympique.

Remco Evenepoel participait à son premier Tour des Flandres. "Je suis le premier coureur à pouvoir dire qu’il a couru son premier Ronde van Vlaanderen sur des rouleaux", plaisantait le jeune coureur très prometteur avant la course virtuelle. Il a finalement terminé sixième, à 1:42 de Van Avermaet.

"J’ai vu Greg pédaler debout et me suis demander ce qu’il avait l’intention de faire, mais il a finalement eu raison. Il a vraiment fallu pédaler dur, et ce n’est pas vraiment ma plus grande qualité, pour être honnête. J’ai tout fait pour revenir dans la course, mais ils conservaient leur avance. Pour moi c’était alors ‘game over’", décrivait Remco Evenepoel (photo) à l’issue de la course virtuelle.

Jan De Meuleneir/Photo News