Des migrants tentent encore toujours de traverser La Manche depuis la Côte

Malgré la crise sanitaire et les mesures de confinement général imposées tant en Belgique que finalement au Royaume-Uni pour freiner la propagation du coronavirus, des migrants en transit tentent encore de faire la traversée de La Manche depuis la côte belge pour arriver en Angleterre. A La Panne, la police a encore retrouvé dimanche une petite embarcation sur la plage, remplie de vêtements mouillés.

Plus tard dans la journée de dimanche, un groupe de 25 migrants a été arrêté à Bray-Dunes en France, juste au-delà de la frontière franco-belge.

Les migrants avaient pris la mer, mais leur embarcation s’est remplie d’eau et ils ont dérivé vers la plage de La Panne (Flandre occidentale).

"Tôt dimanche matin, un promeneur nous a averti que plusieurs personnes tentaient d’enterrer un petit bateau en caoutchouc dans le sable", précisait le bourgmestre Bram Degrieck à la VRT. "Les migrants essayaient aussi d’enterrer des vêtements mouillés et des sacs de couchage".

Le groupe de migrants est retourné à pied en France, et y a été appréhendé.

Les plus consultés