Certains accès de gares limités, d’autres bâtiments totalement fermés

Les possibilités d'accès de plusieurs grandes gares ont été limitées depuis jeudi et les bâtiments de certaines autres gares, plus petites, ont été complètement fermés, a indiqué samedi la SNCB, confirmant une information de plusieurs médias. Cette mesure est prise "en raison de la diminution très importante du nombre de voyageurs, ce qui entraîne une baisse des flux de passagers dans les gares".

"La mesure permet de déployer de façon optimale le personnel en charge de la sécurité et du nettoyage, dans l'intérêt du voyageur qui (dans les grandes gares) pourra continuer à prendre place en salle d'attente."

Dans certaines gares de taille plus modestes où les guichets et magasins étaient déjà temporairement fermés en raison de la crise du coronavirus, le bâtiment de gare lui-même sera fermé.

Les gares restent desservies

Grandes ou petites, toutes ces gares restent cependant desservies sur la base de l'horaire de Service de trains d'intérêt national, insiste la SNCB. Le voyageur peut acheter son billet via un automate de vente (ou via l'application ou le site internet) et il peut attendre son train sur le quai couvert.

Les grandes gares concernées par une fermeture partielle des bâtiments sont Anvers-Central, Bruxelles-Midi, -Nord et -Central, Charleroi-Sud, Gand-Saint-Pierre, Louvain, Liedekerke Liège-Guillemins et Namur.