Chargement lecteur vidéo ...

A Steenokkerzeel, le marché du dimanche continue d’avoir lieu malgré le confinement

En dépit de l’interdiction des marchés dans le cadre des mesures liées à la pandémie du coronavirus, les étals de nourriture restent permises si elles sont essentielles. D’après le bourgmestre de Steenokkerzeel, c’est le cas dans sa commune. L’administration locale a ainsi pris des mesures pour assurer que la distance sociale soit respectée, et permettre à son marché de continuer de se tenir tous les dimanches.

Au total, seuls huit étals sont dispersés dans le marché, et les commerçants présents vendent uniquement de la nourriture. Aux yeux de nombreux visiteurs, l’endroit est plus sûr que les supermarchés, car il est à l’air libre. Des gels désinfectants sont par ailleurs mis à disposition, et des affiches rappellent aux clients la distance sociale qu’il faut respecter.

D’après le bourgmestre de Steenokkerzeel, Kurt Ryon (Klaver/N-VA), le marché répond aux conditions imposées par les mesures fédérales. "C’est dimanche, donc les magasins sont fermés. Nous avons un petit Carrefour, mais il ne pourrait pas répondre seul à la demande", avance-t-il au sujet de l’aspect essentiel du marché. "Tout est fait pour que les gens puissent être en sécurité et acheter les aliments dont ils ont besoin : des fruits, de la viande, du poisson et du fromage", commente-t-il au micro de la VRT.

Le mayeur rappelle toutefois que les habitants des communes voisines ne sont pas pour autant invitées à venir faire leurs courses dans ce marché.