foto: Radio 2

Les poignées de porte, nid à microbes : une entreprise de Beringen a trouvé une solution

L’entreprise Aspel de Beringen a développé le système baptisé HYDO20, permettant d’ouvrir une porte sans devoir toucher la poignée. La société projette désormais de les distribuer gratuitement aux hôpitaux et aux centres de soins de santé. 

Le HYDO20 est une poignée hygiénique qui forme une sorte de prolongement pouvant être monté sur les clinches de porte classique. L’outil permet d’ouvrir une porte avec l’avant-bras au lieu de la main.

L’installation est bien évidemment idéale pour prévenir la propagation du coronavirus. "Nous avons déjà eu des réactions très positives de la part d’une maison de repos qui a testé le système", indique le gestionnaire des ventes, Koen Nijssens. "C’est pourquoi nous voulons élargir l’offre et les donner gratuitement aux hôpitaux par exemple. Ceux-ci peuvent nous contacter pour en faire la demande", précise-t-il.

L’entreprise possède pour le moment 2.000 pièces qu’elle compte donc désormais distribuer. Les écoles et les autres établissements publics pourraient également en bénéficier. "Nous pouvons produire jusqu’à 700 pièces par jour, et donc en livrer encore bien plus", signale Koen Nijssens.