Radio 2

2,8 millions de mètres cubes de sable déplacés au littoral par les tempêtes

Les tempêtes qui ont traversé la côte belge depuis le début du printemps ont engendré le déplacement de quelque 2,8 millions de mètres cubes de sable (photo archives). C’est ce qu’a indiqué lundi l'Agence pour les services maritimes et côtiers (Agentschap voor Maritieme Dienstverlening en Kust, MDK). Les dommages sont importants et les travaux de restauration coûteront quelque 5,5 millions d'euros, estime la ministre flamande de la Mobilité et des Travaux publics Lydia Peeters (Open VLD).

L’Agence pour les services maritimes et côtiers (MDK) a pris des mesures depuis les airs avant de calculer la quantité de sable qui a été déplacé ou qui a disparu. Le volume qui a changé de place correspond au contenu de 1.120 piscines olympiques.

"A certains endroits, les tampons de sécurité ont diminué et nous prendrons des mesures correctrices pour remettre les plages en ordre", a déclaré la ministre Lydia Peeters. La côte est - à savoir la zone entre Ostende et Blankenberge - a le plus souffert de l'érosion, les dunes de Bredene étant fortement touchées.

Le MDK y fournira 313.000 mètres cubes de sable supplémentaires avant l'été. Du sable sera également fourni à la commune de Wenduine. À Blankenberge, le sable dragué du chenal du port sera utilisé pour remettre à niveau les murs de sable qui se sont formés.

Radio 2

Les plus consultés