Chargement lecteur vidéo ...

Les fenêtres de Gand s’illuminent de dessins, pour le bonheur des habitants

Depuis quelques jours, un nombre croissant de fenêtres de la ville de Gand (Flandre orientale) se colorent d’illustrations qui font rêver, qui redonnent espoir et un sentiment positif aux habitants confinés. L’initiative émane de Hanne Deceuninck, qui espère ainsi donner le sourire aux promeneurs et cyclistes qui passent devant les fenêtres décorées.

Certaines artistes connues, comme les illustratrices Eva Mouton, Sabien Clement ou Sassafras De Bruyn (elle apparait dans l'extrait vidéo), prennent part au projet. Mais il n’est pas ouvert qu’aux professionnels du dessin.

Tous ceux qui ont envie de s’essayer au crayon pour vitres et fenêtres (lavables) sont les bienvenus.

"J’ai lancé ce projet parce que j’ai eu l’impression que Gand avait besoin d’une dose de positivité", expliquait Hanne Deceuninck à Radio 2 (VRT). "Depuis la prolongation du confinement, il manquait quelque chose dans la ville. J’espère que les gens retrouveront le sourire à voir les belles illustrations".

Entretemps, le projet baptisé "Quarantekening" (traduisez par ‘Dessin de quarantaine’ en français) commence à sortir du territoire de Gand, pour conquérir la Flandre. Sur les pages Instagram et Facebook de Quarantekening, on trouve même la liste des fenêtres décorées, "afin de pouvoir concevoir l’itinéraire d’une promenade à pied ou à vélo".