L'Institut flamand de biotechnologie autorisé à cultiver des OGM

L'Institut flamand de biotechnologie (VIB) a reçu l'autorisation des ministres fédéraux de la Santé publique, de l’Agriculture et de l’Environnement d'expérimenter la culture d'un maïs génétiquement modifié à Wetteren, en Flandre orientale. C’est ce qu’indique le service public fédéral Santé sur son site internet.

L'objectif de cette culture est de rassembler une série de données sur le développement de plantes garantissant une récolte plus sûre et un meilleur rendement. L'expérience durera trois ans.

Une enquête publique a eu lieu du 14 janvier au 13 février derniers et le Conseil consultatif de biosécurité a rendu un avis positif concluant qu'il était très improbable que l'expérience puisse créer un dommage à la santé humaine, au bien-être animal et à l'environnement.

En 2011, une culture expérimentale de pommes de terre transgéniques avait été saccagée par des activistes du Field Liberation Movement. Onze d'entre eux avaient été condamnés à un mois de prison pour destruction volontaire.

Image hors contexte