Brussels Airport privé de presque 90% de vols en avril

Il n'y a eu que 2.358 vols de et vers Zaventem en avril, soit une moyenne de 79 par jour, d’après les statistiques du site internet Brussels Airport Trafic Control (BATC), cogéré avec Skeyes, la société chargée du contrôle de l'espace aérien belge. Ce qui représente à peine 12% des 19.710 vols comptabilisés (ou 657 par jour) durant le même mois l'an dernier.

Avril est le premier mois au cours duquel l'impact de la crise du coronavirus, qui a entraîné l'arrêt de la plupart des vols de passagers en Europe, est pleinement pris en compte. L'épidémie avait éclaté en Belgique au courant du mois de mars mais, en raison d'un début de mois encore presque normal, le nombre de vols à destination et en provenance de Brussels Airport n'avait alors diminué "que" de 40% par rapport à la même période en 2019.

En avril, le nombre de vols a donc été décimé. La plupart des avions qui ont atterri et décollé étaient des vols cargos. Les jours de pointe, il y a ainsi eu 50 à (exceptionnellement) 60 vols de fret, selon Ihsane Chioua Lekhli, porte-parole de l'aéroport.

Le nombre de vols passagers a été limité à environ 10 à 20 par jour. Selon l'exploitant de l'aéroport, il y a actuellement 10 compagnies aériennes passagers qui proposent une offre limitée et régulière à Zaventem. Les vols de rapatriement ont également été inclus dans les chiffres publiés sur le site batc.be.

La porte-parole rappelle ce lundi que le port d'un masque buccal à Brussels Airport n'est actuellement pas obligatoire, mais qu'il est "fortement recommandé". La plupart des passagers de l'aéroport - actuellement à peine quelques centaines par jour - le portent toutefois déjà.

Nicolas Maeterlinck