Bart Augustijns

Un aigle impérial a été aperçu pour la première fois en Belgique

Un aigle impérial a été observé le 12 avril dernier au-dessus de Heule (Courtrai), en Flandre occidentale (photo). C'est une première, ce rapace n'ayant jamais été aperçu jusqu'ici en Belgique, précise l'association Natuurpunt qui relaie lundi les observations d'un habitant. Ce rapace d’une envergure de 2 mètres vit en général en Europe de l’est et du sud-est.

La personne qui a signalé le rapace a pu l'observer depuis son jardin dans la région de Courtrai, alors que l'animal volait en provenance du sud-ouest. Quelques photos ont confirmé qu'il s'agissait d'un aigle impérial, indique Dominique Verbelen de l’association environnementale Natuurpunt. "Il y a peu d’oiseaux qui ont une envergure de plus de 2 mètres".

Les photos partagées par l’observateur via un groupe Whatsapp ont permis à un autre passionné d’ornithologie d’apercevoir l’oiseau rare une heure plus tard à Hussevelde (entre Gand et Lokeren, en Flandre orientale).

L'aigle impérial, qui a une envergure de 175 à 205 centimètres, est un grand aigle que l'on ne rencontre normalement en Europe que dans le sud-est. C’est l’un des plus grands rapaces au monde. Si cette observation est acceptée par la commission d'homologation des oiseaux rares, il s'agirait de la 456e espèce d'oiseaux à être observée dans notre pays.

Cette espèce fragilisée vit dans les bois près de rivières ou de grandes étendues, où elle peut chasser les rongeurs et les petits oiseaux marins. L’aigle impérial (photo) mange aussi des charognes. On estime qu’il existe actuellement maximum 15.000 exemplaires d’aigle impérial dans le monde. L’oiseau figure sur la Liste rouge des espèces animales menacées et vulnérables.

Sarangib@pixabay