Radio 2

Dès le 18 mai, les visites dans les maisons de repos pourront partiellement reprendre

Les visites dans les maisons de repos pourront reprendre partiellement en Flandre dès le 18 mai, a indiqué ce jeudi la task force Covid-19 Zorg (Soins). Un résident pourra ainsi recevoir la visite d'une seule personne, si possible toujours la même, pendant une demi-heure. Ce sont les maisons de repos et soins qui auront cependant le dernier mot sur la possibilité d'organiser des visites ou non. 

La fréquence et la durée des visites seront déterminées par les établissements, en fonction de leurs facilités d'organisation et du personnel dont ils disposent. Mais la task force propose des visites d'une demi-heure. 

Autres recommandations de la task force: la visite devra se dérouler si possible à l'air libre, ou dans un local séparé, qui devra ensuite être nettoyé. Le visiteur devra déclarer sur l'honneur qu'il n'a pas eu de symptômes du Covid-19 au cours des quinze jours précédant sa venue. Le senior qui reçoit la visite ne doit pas être malade, ni avoir présenté de symptômes. 

Aucun objet ne peut être touché ou remis d'une personne à l'autre pendant la visite. Il est donc interdit d'amener une tarte ou des fleurs pour le senior en confinement. Et les visiteurs sont obligés de porter un masque, qu'ils amènent eux-mêmes. 

"Un équilibre entre sécurité et besoin de contacts sociaux"

La coupole d’organisations flamandes Zorgnet-Icuro est satisfaite de la décision visant à autoriser des visites limitées dans les centres de soins résidentiels flamands. Les lignes directrices "offrent un équilibre entre la sécurité et le besoin de contacts sociaux", peut-on lire dans un communiqué de presse.