Une entreprise de Renaix parvient à éliminer les virus des textiles

Une entreprise de Renaix ( Flandre-Orientale) a mis au point un produit qui permet d'éliminer les virus des textiles. Le produit est pulvérisé sur le tissu ou ajouté pendant la fabrication, ce qui permet d'éliminer presque 100 % des particules virales en deux heures. Le produit reste efficace pendant deux à six mois.

Il y a 20 ans, à l'époque des coronavirus Mers-CoV et le Sars-CoV-1, l'entreprise chimique Devan Chemicals de Renaix avait expérimenté des inhibiteurs de virus sur les textiles. "À l'époque, personne ne s'intéressait à notre produit, mais depuis le début de la crise du nouveau coronavirus, les commandes nationales et internationales affluent".

Pulvériser les textiles

Si vous pulvérisez le produit sur du tissu, presque 100 % des particules virales sont réduites en deux heures", explique Sven Ghyselinck de Devan Chemicals. Alors que si vous ne faites rien, seules 50 % des particules virales disparaissent au bout de quatre heures. "Si quelqu'un tousse ou éternue, ou touche le textile traité, il est désinfecté très rapidement. C'est utile pour tous les magasins qui utilisent des textiles, comme les magasins de vêtements et de meubles".

"Il y a deux façons de désinfecter avec notre produit", explique Sven Ghyselinck. "D'une part, vous pouvez traiter les nouveaux produits pendant leur fabrication. D'autre part, vous pouvez vaporiser le produit sur les tissus qui se trouvent déjà en magasin, comme les rideaux des cabines d'essayage. Tant le commerçant qu'une entreprise de maintenance peuvent le faire".

Actif pendant six mois

"Une fois le traitement terminé, le produit reste actif entre deux et six mois", poursuit Sven Ghyselinck. "La durée de l'action dépend du tissu. Si c'est un matelas sur lequel beaucoup de gens s'allongent, il durera moins longtemps que si c'est une substance qui n'est presque jamais touchée. Si le tissu a été traité avant qu'il ne soit en magasin, c'est-à-dire pendant la fabrication, c’est alors une solution presque permanente. Le produit résiste ensuite jusqu'à 50 lavages".

De nombreuses commandes

"Nous recevons de nouvelles commandes presque tous les jours", ajoute Sven Ghyselinck. "Elles viennent du monde entier. En Europe, nous avons déjà envoyé d'énormes volumes en Espagne, en France et en Italie, entre autres. Ce sont ces pays qui ont été les plus touchés par la pandémie. Mais nous avons aussi déjà livré aux États-Unis et une cargaison est prête également pour la Chine".

Les plus consultés