2020 Getty Images

Le gouvernement flamand conclut un accord sur le report des baux commerciaux

Le gouvernement flamand a conclu un accord vendredi sur le report des baux commerciaux. Pendant la crise du coronavirus, de nombreux commerçants ont dû fermer leurs portes alors que le loyer restait dû. Les autorités régionales s'engagent à couvrir deux mois de loyer au maximum sous forme de prêt aux locataires à condition que le bailleur annule deux mois de loyer. 

Le gouvernement flamand s'engage donc à accorder un prêt au locataire pour un maximum de deux mois de loyer, à condition que le propriétaire remette également un ou deux mois de loyer.

Si le propriétaire remet un ou deux mois de loyer, le locataire peut demander un prêt d'un maximum de deux mois de loyer à ParticipatieMaatschappij Vlaanderen.

Ce prêt s'élève à un maximum de 25.000 euros sur une période de deux ans et doit être remboursé dans un délai maximum de 18 mois. Les remboursements ne débuteraient pas avant  dans six mois.

Le taux d'intérêt, y compris les frais bancaires, est de 2%. La ministre flamande de l’Economie, Hilde Crevits (CD&V),  précise que seuls les entrepreneurs qui ont dû fermer en raison des mesures visant à lutter contre le coronavirus peuvent recourir à système.